ASSASSINS ! de Jean-Paul Delfino

Publié le

 

 

Cela était écrit. Cette nuit serait sa dernière nuit. Le visage trempé de sueur, figé au plus profond de ce matelas qu'il maudissait, il cherchait. Il laminait son cerveau pour répondre à la question qui tambourinait entre ses tempes. Quelqu'un voulait sa mort. Mais qui ?

Très cher Émile Zola,
J'ai souffert de cette dernière nuit passée près de vous à lire votre agonie sans pouvoir modérer vos angoisses, à espérer une fin différente. J'ai écouté vos pensées errer sur votre vie passée, partant d'Aix en Provence, terre natale, terre de tourment pour votre mère, jusqu'à Paris, siège de votre génie littéraire, de vos engagements, de vos batailles. J'ai entendu vos inquiétudes et votre lassitude. J'ai compris vos amours démultipliées.
Mais je n'accepte pas.
Mourir d'un accident domestique, d'une cheminée qui tire mal. Non, Émile Zola ne peut mourir sans le grandiose d'un départ dramatique, dans un monde où vos idées dérangent les nationalismes montants, ou la puanteur antisémite s'infiltre dans toutes les couches de la population, dans une société où votre cri accusateur a enflammé les politiques. Vous ne pouvez pas mourir d'une cheminée mal ramonée.
Cette dernière nuit, vous l'avez compris. Vous êtes l'homme à abattre. Mais qui peut vouloir votre mort ? Quels sont ces assassins de l'ombre ?
Alors, me désolant de votre trépas prématuré, encore, je loue l'esprit d'un autre auteur pour ce dernier hommage rendu. Jean-Paul Delfino a su finement suggérer des hypothèses prégnantes tenant compte du contexte politique et social en cette année 1902, et m'a permis, en étant au plus proche de vous, de comprendre votre chemin et la fin de ce chemin.
Ce fut un plaisir.

Une admiratrice de vos mots.

Éditions Héloïse d'Ormesson (2019)
237 pages



L'AUTEUR
Né à Aix en Provence, où il réside, Jean-Paul Delfino est scénariste et l'auteur d'une vingtaine de romans. Ses derniers ouvrages, Les pêcheurs d'étoiles et Les voyages de sable ont respectivement paru en 2016 et 2018 chez Le Passage.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article