CROCS de Patrick K. Dewdney

Publié le

 

Il avance sur la terre humide d’une forêt qui le phagocyte. Il avance parce qu’ils sont après lui, la traque à dû commencer. Il doit atteindre le Lac, il faut qu’il parvienne jusqu’au Mur. Accompagné de sa pioche et du cabot, il se fond dans l’humus, il se traine entre les branches.

Peu après, les essences se mélangent à nouveau. Les hêtres reviennent, ponctuent la forêt de chocs bruissants. Les chutes aléatoires des bogues s’éparpillent en échos dans la nuit. Des chênes épais et imposants, parfois les troncs argentés des bouleaux, d’une pureté étincelante dans le bain de lune. De temps à autre, les bas-côtés s’ornent de poussées de granit, d’impertinences rocailleuses qui sont aussitôt ravalées par l’humus.

 J’ai traversé le livre comme il a traversé cette forêt. Bousculée. Happée. Empressée.
Osmose avec des éléments sans concession, odeurs de terre et d’herbe, moiteur des sous-bois, la forêt est reine et l’homme s’y soumet. Il s’imprègne de la boue qui fut celle des Anciens, la boue des Lémovices. Tel un exode. Tel un chemin de croix. Le cabot pour le guider.
Le livre raconte cette marche, cette course vers un Mur qui le sauvera peut-être. Pas un instant, je ne me suis lassée des mots peignant cette nature ensorcelante. Il y aurait pu avoir redondance, je l’ai crainte avalant les pages, mais j’ai juste ouvert les yeux et j’ai contemplé ce que l’auteur m’offrait à voir. La forêt comme une entité supérieure, et l’homme lui obéissant. Un texte fort empreint d’une poésie qui caresse, qui envoute et qui violente.
Comme pour faire opposition à cette respiration insufflée par la forêt, l’auteur nous ramène par petites touches en arrière à l’histoire de cet homme, à ses désillusions, à l’enfermement imposé par une société sclérosée.
J’ai accompagné l’homme dans sa fuite, suivant le rythme imposé. Un rythme tendu, tourmenté. Je l’ai suivi jusqu’à un final tragique et poignant. Lis-le, tu en ressortiras estourbi.

Territori (2015)
179 pages


L’AUTEUR

Patrick K. Dewdney est né en Angleterre et vit en France depuis l’âge de 7 ans. Il a publié les romans Neva (Contrebandiers), Mauvaise Graisse (Geste éditions) et un recueil de poésies, Perséphone Lunaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article