Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE CAS SNEIJDER de Jean-Paul Dubois

LE CAS SNEIJDER de Jean-Paul Dubois

Vivre ensemble. C'était déjà impossible de coexister avec sa propre famille. La vie était un sport individuel. On pouvait mourir ensemble dans un ascenseur. Pas y vivre. Supporter l'autre était toujours un supplice intime. Surveiller son territoire. Recalculer...

Lire la suite

DE SANG ET DE LUMIÈRE de Laurent Gaudé

DE SANG ET DE LUMIÈRE de Laurent Gaudé

Si jamais un jour tu nais, De joie, il n'y en aura pas. Mais l'inquiétude sur le visage de tous, Comme toujours, l'inquiétude Ta venue au monde ne fera naître que cela. Parce que le monde t'avalera. Laurent Gaudé survole le temps et l'espace pour ne constater...

Lire la suite

LES TESTAMENTS de Margaret Atwood

LES TESTAMENTS de Margaret Atwood

Les yeux des hommes, toujours à se balader ici et là, comme ceux d’un tigre, ces yeux fouisseurs avaient besoin d’être protégés de notre pouvoir de séduction ô combien aveuglant – de nos jambes, grosses, maigres ou fuselées, de nos bras, boudinés, noueux...

Lire la suite

MÉRIDIEN DE SANG de Cormac McCarthy

MÉRIDIEN DE SANG de Cormac McCarthy

Les ombres des plus petites pierres étaient comme des lignes griffonnées sur le sable et les formes des hommes et de leurs chevaux s'allongeaient devant eux comme les filins de la nuit d'où ils étaient venus, comme des tentacules pour les enchaîner à...

Lire la suite

LA MORT EST MON MÉTIER de Robert Merle

LA MORT EST MON MÉTIER de Robert Merle

Je passai la semaine qui suivit dans une angoisse terrifiante : le rendement de Treblinka était de 500 unités par 24 heures, celui d’Auschwitz devait être, selon le programme, de 3000 unités ; dans quatre semaines à peine, je devais remettre au Reichsführer...

Lire la suite

ASSASSINS ! de Jean-Paul Delfino

ASSASSINS ! de Jean-Paul Delfino

Cela était écrit. Cette nuit serait sa dernière nuit. Le visage trempé de sueur, figé au plus profond de ce matelas qu'il maudissait, il cherchait. Il laminait son cerveau pour répondre à la question qui tambourinait entre ses tempes. Quelqu'un voulait...

Lire la suite

Les zèbres

Les zèbres

Tu es cerné par les zèbres. Au XXIème siècle étaient surnommés zèbres les personnes ayant un coefficient intellectuel bien supérieur à la moyenne. A l'époque, ils étaient stigmatisés quand on les avait démasqués. C'était des êtres ou trop sensibles, ou...

Lire la suite

LA FORTUNE DES ROUGON d'Emile Zola

LA FORTUNE DES ROUGON d'Emile Zola

Un paysan qui commence à sentir la nécessité de l’instruction, devient le plus souvent un calculateur féroce. Tout a déjà été écrit sur cette œuvre monumentale que sont les vingt romans sur la famille des Rougon-Macquart, mais j'avais besoin d'écrire...

Lire la suite

La grande roue

La grande roue

Il fait chaud, l’air est moite et se colle à mes cheveux. A ma peau. A la tienne. Et tout ce monde qui s’ébroue. La foule se jette sur les attractions à la manière de la vague qui s’écrase sur la plage. C’est l’été, des nasses de touristes balnéaires...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>