LA ONZIÈME PLAIE d'Aurélien Molas

Publié le

 

 

La onzième plaie est le premier roman d'Aurélien Molas. Ça me parait incroyable tant la qualité d'écriture, tant la complexité de l'intrigue, tant la noirceur du contexte...
Dès le début, on est face à deux affaires : d'un côté, un réseau pédophile met des films en circulation, d'un autre côté, deux jeunes filles se jettent sous les roues du métro. Quel lien peut-il y avoir entre ces deux évènem
ents ? C'est tout l'art de l'auteur de nous y conduire page après page, chapitre après chapitre, en nous tenant en haleine, les mains moites et la jugulaire tremblotante.

Et en toile de fond, nous avons une France dévastée, en pleine crise. le chaos est dans les rues, le feu, les pillages, la violence, des manifestants qui se déshumanisent.
 
Elle suivit l'écho des ambulances partant livrer leur cargaison de blessés et de macchabées. Elle suivit la plainte rageuse, étirée, l'agonie tout en fureur de la Ville lumière. Et Paris la pieuvre, le monstre magnifique, Paris l'écorchée vive hurlait à s'en fendre l'âme.

Plusieurs personnages se détachent du récit, des personnages qui ont en commun l'humanisme qui dessert alors cette époque de néant. A chacun de trouver sa vérité dans les méandres de la corruption et de l'avilissement des chairs.
 
Pour finalement vous donner mon avis...
Aurélien Molas a une plume diaboliquement efficace. Il a le génie de maintenir une ambiance noire, car il s'agit bien d'un roman noir, tout en menant son intrigue de main de maître en abordant un sujet aussi délicat que la pédophilie. Il nous en fait ressentir toute l'horreur sans user de détails gores (et je l'en remercie), inutiles. Il a le talent des métaphores efficaces, des adjectifs choisis, incisifs, une écriture pointue, une plume acérée comme on dit.
La onzième plaie est une belle découverte d'auteur.
A lire donc très prochainement: Les fantômes du Delta.
 
Albin Michel (2010)
 
 
L'AUTEUR
 
Il écrit La Onzième plaie en travaillant en parallèle comme scénariste ( collaboration au scénario de La Fille du RER, d'André Téchiné) et conférencier de cinéma.
Le manuscrit La onzième plaie est accepté par les éditions Albin Michel et publié en février 2010, il reçoit le prix du Polar Sud Ouest/Lire en Poche en 2012.
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article