L'AMOUR SANS LE FAIRE de Serge Joncour

Publié le

 

Deux solitudes dans une ville anonyme. Deux vies subies, peu consistantes qui s’égrainent jour après jour. Franck, après dix années de silence, retourne vers la ferme familiale, les épaules alourdies d’un passé non digéré. Louise, engluée dans sa petite vie insipide, a prévu d’y rejoindre son fils quelques jours. Une rencontre improbable qui va dévier le cours de ces deux existences meurtries.

Ne pas pouvoir s’aimer, c’est peut-être encore plus fort que de s’aimer vraiment, peut-être vaut-il mieux s’en tenir à ça, à cette très haute idée qu’on se fait de l’autre sans tout en connaître, en rester à cette passion non encore franchie, à cet amour non réalisé mais ressenti jusqu’au plus intime (…)

Des vies simples, des plaisirs oubliés, des souvenirs chauds, la terre, le soleil.
Serge Joncour nous accompagne de la gare jusqu’à un bonheur dépouillé qu’on avait oublié. Il nous convoie avec ses mots tendres vers un nouveau présent.
L’amour sans le faire est un roman qui fait du bien.

Flammarion (2012)
316 pages

 

L’AUTEUR

Il publie son premier roman, Vu, en 1998 au Dilettante. Puis, il a obtenu le Prix France Télévisions en 2003 pour UV. En l'an 2005, il a reçu le Prix de l'Humour Noir Xavier Forneret pour son livre L'Idole.
Il a écrit le scénario du film Elle s'appelait Sarah, d'après le roman éponyme de Tatiana de Rosnay, avec Kristin Scott Thomas.
Il publie chez Flammarion Que la paix soit avec vous en 2006, Combien de fois je t'aime en 2008, L'homme qui ne savait pas dire non en 2009, L'Amour sans le faire en 2012.
En 2012, L'idole est adapté au cinéma par Xavier Giannoli sous le titre Superstar avec Kad Mérad et Cécile de France.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article