KENTUCKY STRAIGHT de Chris Offutt

Publié le

 

Ce recueil de neuf nouvelles nous entraine sur un territoire oublié, dans l’état du Kentucky,  au milieu des  Appalaches. Rocksalt est une cité minière en désuétude où les familles vivent sous une chape isolante du reste du monde.
Chaque nouvelle nous présente des personnages dans leur vie tout aussi médiocre que banale, la misère d’une survivance résignée. On ne fait pas d’études dans ces foyers, penser ne sert à rien, il faut palier aux besoins primaires à coups de petits boulots, de quelques trafics ou tenter sa chance au poker.

Personne sur ce flanc de colline n’a fini le lycée. Par ici, on juge un homme sur ce qu’il fait, pas sur ce qu’il a dans la tête. Moi, je chasse pas, je pêche pas, je travaille pas. Les voisins disent que je réfléchis trop.

C’est noir, la mort rôde dans un décor de paradis, on peine à trouver un souffle, et pourtant ces hommes et ces femmes qui vivent sans illusion sont touchants dans leur humanité, dans leur simplicité. Comme ce jeune homme qui passe un diplôme dont il ne se servira pas, comme ce vieillard qui finit sa vie dans le silence des bois, comme ces enfants qui adorent leur crapule de père.
Et il y a cette part de surnaturel quand les croyances viennent en aide au désespoir.
L’écriture de Chris Offut mélange la poésie des lieux à la rudesse de vies, il pose là des histoires d’un quotidien loin du rêve américain avec un recul qui ne laisse pas la place au jugement, il est un observateur lucide.

Gallmeister (2018) pour la traduction française
Traduit de l’américain par Anatole Pons
163 pages




L’AUTEUR

Chris Offutt est né en 1958 et a grandi dans le Kentucky dans une ancienne communauté minière sur les contreforts des Appalaches. Il publie, en 1992, un premier recueil de nouvelles, Kentucky Straight, puis un roman autobiographique. Le Bon Frère est son premier roman.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article